Interview de Chris Liberty - GamesPlaystation

Interview de Chris Liberty

Bonjour à tous, je vous propose aujourd’hui de rencontrer le créateur de Rockstar Mag et de Naughty Dog Mag mais également rédacteur en chef jeu vidéo chez Press Citron, je veux bien sûr parlé du grand Chris Klippel. J’espère que je réussirai à vous faire découvrir ce mec simple, passionné, sympathique et formidable. Bonne lecture.

Rencontre avec Chris Liberty

L’interview a été réalisée le 9 Avril 2021.

GP : Bonjour Chris, merci pour le temps que tu m’accordes. C’est vraiment très sympa de prendre du temps pour me répondre, alors que je ne suis qu’un “petit blogueur”.

CL : Il n’y a pas de petit blogueur, on commence tous par là 😉

GP : Merci 🙂 Pour commencer cette discussion, est-ce que tu pourrais te présenter ? Moi je te connais via ton twitter ou via des emissions, mais j’aimerais mieux te connaître.

CL : Ok, alors je suis Christopher, j’ai 28 ans et je suis de Montélimar. Depuis tout petit je suis un grand passionné de jeu vidéo. J’ai commencé à l’âge de 3 ans avec la PlayStation avec Crash Bandicoot 2. J’ai fait des études littéraire avec un BAC L en poche. Quand j’ai eu mon bac en 2012, je ne savais vraiment pas ce que je voulais faire? J’étais un peu perdu. Je n’ai pas souhaité faire d’études supérieures et après 2-3 mois de réflexion, je me suis dis que j’allais créer un site internet car j’aimais beaucoup la création. J’ai pris des cours informatiques sur le “site du zéro” (aujourd’hui Open Classroom) qui sont des cours gratuits. J’ai appris le HTML et le CSS. J’ai deux grandes passions, les jeux vidéo et Michael Jackson. Je ne savais pas sur quoi commencer. Michael Jackson était décédé depuis 4 ans déjà, donc niveau actualité c’était un peu calme. Je me suis donc orienté sur le jeu vidéo. Le sujet est assez vaste mais on a tous un peu nos préférences et moi il y a 2 studios qui me tiennent à coeur : Rockstar Games et Naughty Dog. J’ai donc lancé un site sur Rockstar, sachant que cela faisait déjà depuis 2008 que j’écrivais sur un site qui s’appelait “Sector GTA” qui a été renommé “Sector Rockstar Games” et qui avait été officialisé par Rockstar. J’avais une bonne connaissance sur le studio. J’ai donc lancé la création du site dans le but d’avoir une “maquette” à proposer aux écoles pour rejoindre une formation informatique. Après de multiples tentatives, j’ai eu un entretien, je les ai plutôt convaincu mais il me fallait une alternance. Malheureusement, impossible de trouver l’alternance et financer le prix de l’école. Je ne souhaitais pas demander à mes parents car je voulais me prendre en main. Par la suite je me suis rendu compte que le codage ce n’était pas pour moi. J’ai finalement lancé Rockstar Mag, le 29 août 2013, soit 10 jours avant la sortie de GTA 5. Une fois le site lancé, je me suis dit : “webmaster” ce n’est pas pour moi, je veux transmettre l’info en tant que journaliste du jeu vidéo. C’est un peu comme que cela a commencé. J’ai enchaîné pas mal de taff (Amazon, barman…). Avec mon temps libre, je carburais sur Rockstar Mag. Après 2 ans de taff sur le site, Rockstar Mag est officialisé par Rockstar Games. Assez fou. Ensuite, j’ai été recruté par une chaîne du câble “MCE TV” (Ma Chaîne Étudiante) pour être rédacteur et chroniqueur. Malheureusement ce n’était pas une bonne expérience. J’ai eu un gros coup au moral. Pendant 2-3 ans, je me suis concentré sur mon taff et sur Rockstar Mag. Puis en 2018, à la sortie de Red Dead, j’ai commencé à faire des vidéos. J’en avais déjà fait mais elle avait pris une telle ampleur que j’ai pris peur et que j’ai lâché la chose. Je ne connaissais pas du tout Youtube à l’époque. Il y avait trop de pression. En 2018 donc, tout a été relancé. J’ai quitté mon taff de préparateur de commandes et de barman. J’ai profité du chômage acquis pour me lancer à fond. Après un peu moins d’un an, en avril 2019, j’ai été recruté chez Press Citron, qui est l’un des 3 meilleurs sites high tech en France. Quand je suis arrivé chez eux, le site était en renouvellement. Je leur ai proposé d’exploiter la partie jeu vidéo. Au fur et à mesure que les semaines passées, Press Citron voyait le taff que je sortais et la pertinence des articles. Ils m’ont laissé de plus en plus de temps pour développer cela. Je leur ai proposé direct de couvrir l’E3 après 2 semaines de présence. Grosse prise de risque mais ils ont accepté de m’y envoyer. Je me suis défoncé. Je faisais des dizaines de vidéos et d’articles pour couvrir le plus de chose et de montrer que j’étais à fond. En rentrant de l’E3, ils m’ont nommé responsable de la section gaming avec comme objectif de couvrir la next gen. J’avais 1 an pour préparer tout ça. Tout s’est très passé et maintenant je suis un membre actif de Press Citron.

GP : Super parcours ! C’est assez impressionnant. Je comprends ta difficulté lors de ta recherche d’école après ton BAC L car moi je suis issu d’un BAC S + formation informatique derrière. Je te confirme que c’est difficile d’entrer.

CL : Oui puis en sortant du bac, je n’avais pas forcément trop d’argent. A l’époque, je pensais qu’il fallait payer un site et que tout se ferait tout seul. Mais en voyant la page blanche, j’actualisais mon site, je ne voyais rien changer. Je ne connaissais pas tout ce qui était CMS et autre (WordPress,…). Mes premières maquettes de Rockstar Mag c’est du brut (html, CSS).

J’ai la chance d’être un gros bosseur quand ça m’intéresse. J’avais regardé pour faire des études de journalisme et j’ai vu qu’il fallait obligatoirement passé par 5 ans d’école. Ça n’allait pas m’interessé.

GP : Le souci c’est que tu dois subir des matières pas forcément intéressantes pour toi à la base.

CL : C’est ça. J’ajoute même que si je faisais ces études, je n’étais pas sûr de pouvoir être journaliste jeu vidéo car il n’y a pas vraiment de spécialisation reconnu pour le jeu vidéo. J’ai joué la carte de la sécurité en prenant ce risque. Pas besoin de papier pour faire cela. J’ai fait beaucoup de sacrifices. J’ai aussi eu de la chance. J’ai malheureusement perdu des potes, des contacts. Pas forcément toujours les moyens de sortir. Mais voilà, quand on s’en donne les moyens, ça permet de réussir.

GP : Merci pour ce beau message qui peut-être motivera des personnes. Ton pseudo Chris Klippel, il vient d’où ?

CL : Alors Chris Klippel c’est mon prénom Christopher et mon nom de famille Klippel. Au tout début j’avais le pseudo Liberty93. Liberty pour la référence à Liberty City de GTA 4 puis 93 pour mon année de naissance. Puis en 2018 avec la sortie de Red Dead, j’ai un peu abandonné le Liberty93 pour ChrisLiberty. En fait Liberty93 correspond un peu à un style “collège”, ChrisLiberty pour le côté blogueur. Depuis décembre 2020, j’utilise mon vrai nom.

GP : Au tout début, tu as évoqué la PS1 avec Crash Bandicoot 2, c’est de là que vient ta passion ?

Source : Console Fun

CL : Oui. Mon père a tout été gamer. On avait la megadrive etc… Mes premiers souvenirs c’est de voir mon père jouer à Tomb Raider. Le week-end, on allait souvent dans un grand centre commercial. Il y avait un grand rayon jeu vidéo. J’attendais ça avec impatience. Mon père me met la PlayStation dans les mains après l’avoir prise du rayon. J’obtenais ainsi ma première console. J’étais comme un fou et je découvrais Crash Bandicoot 2. La même année, un de mes oncles m’a offert la gameboy pocket avec Pokemon rouge. J’avais 3/4 ans. Jusqu’à l’adolescence j’ai aimé Pokemon puis j’ai malheureusement lâché un peu. Puis j’ai du m’acheter moi même mes consoles et j’ai lâche la gameboy lors de la sortie de la PSP. Crash m’a suivi tout ce temps. C’est vraiment un point départ. Crash, Spyro, CTR (Crash Team Racing) qui est le jeu de ma vie.

GP : D’ailleurs le remake de CTR était plutôt difficile. Si tu le mettais en facile, tu roulais sur les adversaires, mais en mode normal, ça passait vraiment un cap.

CL : Petite anecdote, quand il est sorti, j’étais à Los Angeles car j’étais à l’E3. J’ai harcelé une boutique pour l’avoir en avance. Il me l’a filé 24H avant, sur Switch. Le salon venait de se terminer et j’étais en train de produire une vidéo “Welcome to Los Santos” où l’idée de faire visiter Los Angeles version GTA 5. J’avais tout prévu ce jour là pour n’avoir rien à faire. Je suis aller le chercher, je rentre à l’hôtel et je lance le jeu en mode difficile. J’y ai joué 1h ce jeu là. Le jour de sa sortie, il m’a saoulé, frustré. Une fois que tu l’as bien pris en main, c’est une grosse partie de plaisir. J’aimerais vraiment qu’ils fassent (Naughty Dog), une vraie suite à CTR. Je n’avais pas aimé Crash Nitro Kart qui était un plagiat raté de CTR. Crash Tactic Racing innovait bien dans son côté plateforme et course mais le côté n’était pas assez développé.

GP : De mon côté, j’aurais aimé un remake de Crash Bash, le “Mario Party” de la PlayStation.

CL : Il y a des rumeurs. C’est le premier Crash qui n’a pas été fait par Naughty Dog, il a été fait par Universal. A voir. Pour le moment on a eu Crash Bandicoot 4, qui est un très bon jeu. Crash est revenu en force avec la N’sane Trilogy. Crash 4 a moins marché que la N’sane Trilogy, notamment à cause du prix. Crash 4 était proposé à 70€ versus 40€ pour l’autre.

GP : Je vais te poser une question difficile maintenant. Si tu dois choisir, t’es plutôt Rockstar ou plutôt Naughty Dog ?

The Last of Us Part 2 - Graphisme

CL : Ouah, c’est dur. J’ai envie de dire que cela dépend de mes humeurs. J’avoue que tous les jours je me pose la question. Naughty Dog, c’est le studio de ma vie, c’est avec lui que j’ai commencé avec les Crash. J’ai moins suivi Jak and Daxter. J’ai retrouvé le studio avec Uncharted et The Last Of Us. Il fait vraiment partie de ma vie car j’ai des souvenirs. Je jouais à CTR avec mon père, avec mes oncles, on jouait à 4 avec le “triangle” des 4 manettes de la PlayStation. CTR, je l’ai fait sur PS1, sur PS3, sur PSP car tu pouvais le trouver sur le store, je l’ai fait sur PS4, Xbox One et Switch. Alors que Rockstar c’est un peu le studio de mon adolescence. Cependant, c’est le studio qui m’aura permis d’atteindre mon rêve. J’ai vraiment de l’affect pour les deux studios, mais je choisirais, aujourd’hui, plutôt Naughty Dog parce que je m’y retrouve dans ce que je cherche en terme de jeu vidéo. Je ne suis pas du tout un joueur en ligne. J’ai eu ma grande période FIFA mais c’est terminé. Je suis surtout un joueur solo, un joueur narratif et Naughty Dog s’est spécialisé là dedans. D’ailleurs, Red Dead, c’est l’une des séries que j’aime le moins chez Rockstar car je ne suis pas Western. Mais RDR2 est un de mes jeux préférés car je trouve que c’est leur chef d’oeuvre en terme de narration. A voir comment Rockstar va se spécialiser dans les prochaines années, même si avec le départ de Dan Hauser, ça fait un peu peur. A l’heure actuelle, c’est donc Naughty Dog car c’est eux qui proposent des jeux incroyables depuis l’arrivée de Neil Druckmann. J’ai jamais autant ressenti autant d’émotions dans une oeuvre que dans The Last Of Us Part 2. Même un film ou une série ne m’a pas autant ému que ce jeu.

GP : Et si maintenant tu dois choisir un jeu parmi chaque studio ? Tu évoquais RDR2 pour Rockstar. Pour Naughty Dog ? Crash 2 parce que c’est ton premier ?

CL : C’est très compliqué. J’ai envie de dire Crash 2 parce que c’est mon premier. J’ai envie de dire Crash 3 car il est encore au dessus. J’ai envie de dire CTR car comme je disais, c’est le jeu de ma vie. J’ai aussi envie de dire Uncharted 4, car pour moi, il n’y a pas de mot pour le décrire. J’ai envie de dire The Last Of Us. A savoir que je l’ai réservé 3 jours avant sa sortie, car je n’aime pas les jeux de zombies. Quand Naughty Dog dévoile The Last Of Us aux Game Awards, je me dis “Oh non, pas vous. Les zombies on en a marre”. En plus, c’était l’époque “zombie” avec Walking Dead, Red Dead avec le côté “nightmare”, t’avais les Call of qui s’y mettaient. C’était l’overdose. Inconsciemment, je ne me suis pas intéressé au jeu. Ni à la comm, ni aux trailers… Et une semaine avant la sortie du jeu, il y a jeuxvideo.com qui lâche un let’s play, j’ai regardé 5 min. Au bout de 5 min, j’ai quitté le let’s play, j’ai précommandé. Je me suis dis que ça allait être une tuerie. Pour te dire comme c’est compliqué…. Je vais te dire Uncharted 4 car je pense que c’est le jeu qui, encore à l’heure actuelle, m’a mis la plus grosse claque graphique à ce jour (graphique, technique).

GP : Et en plus dans Uncharted 4, tu peux jouer à Crash 🙂

CL : ^^La boucle est bouclée. Le développement des personnages, la relation avec Elena. Ce jeu est parfait.

GP : Pour finir sur la partie Rockstar / Naughty Dog, qu’est ce que tu attends des 2 studios dans les prochains mois ? Un RDR3 ? Un Uncharted 5 ? Une nouvelle licence ?

CL : Ils ont beaucoup de projet chez Naughty Dog. Il y a une nouvelle licence qui arrive oui. Le multi de TLOU2. Le portage de TLOU2 sur PS5. Je pense aussi à un The Last Of Us Part 3. Uncharted 5, je pense aussi mais pas chez Naughty Dog. Il doit sûrement y avoir un autre studio qui développe le jeu, Sony San Diego. Naughty Dog prêtera surement main forte. Maintenant ce que j’attends, je ne sais pas. Tout me donne envie. J’attends la version PS5. Une nouvelle licence ou une partie 3, j’ai hâte qu’ils annoncent cela. Côté Rockstar, forcément GTA 6. Ça fait 8 ans qu’il y a GTA5. J’attends la version PS5 de GTA5 pour voir ce qu’ils vont nous proposer. J’attends également de voir ce qu’ils peuvent nous proposer de nouveau. La dernière licence, c’était LA Noire, qui était excellent ce jeu. C’est impossible d’avoir des attentes tellement il y a des mouvements dans le studio. J’espère qu’ils vont prendre des risques et ne pas jongler entre les deux licences phares.

GP : Quelle est ta plateforme préférée tout support confondu ?

CL : Actuellement, je dirais la Xbox Series X. Car en janvier, il y a eu The Medium. Depuis quelques temps je me remis dans le marathon Halo. Le début d’année est plutôt calme. Destruction AllStars sur PS5 ne m’a pas hypé, j’ai joué 1h et j’ai laissé tomber. Là sur PS5, j’ai fait It Takes Two avec ma copine. Après, le 30 avril sort Returnal, puis l’arrivée de Ratchet & Clank en juin. Ça sera kiff kiff à ce moment. Mais si on prend sur toute ma vie de gamer, j’hésite entre la PS3 et la PS4. Sur PS1, j’étais surtout jeu de plateforme. Sur PS2, j’étais orienté jeu de course (Gran Turismo, Moto GP, WRC…). Sur PS3, j’ai commencé à me lancer sur les jeux de foot, les GTA, Fallout. Sur cette plateforme sur laquelle où j’ai le plus joué.

GP : C’est cool, tu réponds à la question suivante. Le site est orienté PlayStation, pas parce que je suis un fanboy, mais parce que j’aime la marque, et j’ai grandi avec elle. J’ai pourtant aussi joué à la gameBoy, eu une Xbox avec Halo, j’ai même encore aujourd’hui une NES, une gameCube et une Switch. Pourtant j’ai remarqué cette guéguerre entre les fanboys des différents camps. Tu le ressens toi ? Si oui comment le ressens-tu ?

Guerre de consoles

CL : Oui oui, ça a été très compliqué par moment et pas seulement avec Youtube. Même quand j’en discute avec des confrères journalistes, il n’y a aucune rédaction qui n’a pas eu ce problème là. Je pense qu’avec les réseaux sociaux, les gens ont besoin d’imposer leur avis. Une personne qui joue sur PlayStation et qui pense que c’est la meilleure console, il faut que tout le monde pense comme lui, et si tu ne penses pas comme lui, t’es un con… C’est pareil pour Xbox ou les autres. J’ai l’impression qu’il y a plus de souci côté Xbox car la communauté semble être plus virulente à tel point que Xbox France doive mettre le stop. Quand la marque doit intervenir pour te calmer, c’est que tu n’es pas un bon fan. Certains ne sont pas assez ouverts d’esprit pour accepter l’avis de chacun. Honnêtement, moi j’ai un affect particulier pour PlayStation. Pourquoi ? Car j’ai grandi avec cette là. Mes parents m’ont offert une PlayStation pendant que Xbox n’existait même pas. J’ai commencé à bien connaître Xbox à partir de la Xbox 360. J’avais des potes qui s’orientaient vers celle là. Moi, en tant que collégien, je devais faire un choix. J’avais des habitudes depuis la PS1 et PS2. J’avais un affect pour les licences et donc tout naturellement j’ai continué chez PlayStation. Aujourd’hui, je ne fais pas de différence, j’ai les 3 consoles et j’aime les 3 consoles. Quand des personnes me “traitent” de fanboy, je ne cherche plus à rentrer dans le débat. Pendant longtemps j’ai essayé de parler et de leur expliquer par A+B que non je ne suis pas un fanboy, en vain. Depuis le début d’année 2021, la Xbox a plus tourné que la PS5. J’ai adoré The Medium. Après, j’ai aussi la chance de pouvoir jouer aux trois. Je pense que cette guerre vient aussi de personnes qui n’ont pas forcément la chance de pouvoir posséder 2 ou 3 consoles. On arrive à des situations puériles. Sur Twitter, j’ai même eu des mecs qui m’ont traité de fanboy PlayStation car j’en ai dit du bien, puis une semaine après me disent que je suis quelqu’un de bien car j’ai dit du bien de la Xbox. J’ai aimé la conférence Xbox en mai, j’étais un fanboy. 3 semaines plus tard, je redeviens un fanboy PlayStation car j’ai aimé la conférence. Puis je suis redevenu fanboy Xbox car je n’ai pas aimé Ghost Of Tsushima. Pour moi, ces personnes là ce sont des cancers. Je suis en bon terme avec les PlayStation France, Xbox France et Nintendo France.

GP : Je te rejoins à 100% sur le côté puéril. Pour continuer d’avancer, tu m’as parlé d’un jeu qui t’a beaucoup marqué, Crash 2 ou GTA. Mais si tu dois choisir qu’un seul jeu, un jeu qui t’a donné des frissons, fait pleurer… Quel jeu tu choisis et pourquoi ?

CL : J’hésite entre plusieurs. Si c’est vraiment c’est le côté émotion, je dirai The Last Of Us. Le 1 et le 2, ce sont les seuls oeuvres qui ont failli me faire verser une larme. Elles n’ont pas coulé, mais pas loin et j’avais la boule dans la gorge. Jamais un film ou une série ne m’a procuré cette émotion là. D’un autre côté, il y a GTA 5. Ce n’est peut être pas le meilleur des GTA, mais il représente tellement de choses. Il est arrivé 10 jours après le lancement de Rockstar Mag. C’est à ce jeu que je dois tout ce qui m’arrive. Il a accompagné la création et la montée en puissance de RockStarMag. Il m’a fait rencontré des gens. Il y a aussi CTR, car c’est celui qui procure le plus de souvenirs dans ma vie. Je me rappelle le jour de sa sortie, le 20/10/1999, le jour de mes 6 ans. Je me rappelle d’y jour avec mon père et mes oncles. J’y ai joué sur la PS2 via la rétro-compatibilité. Sur PS3, il est arrivé sur le store, je me rappelle y jouer avec mon père. De sa sortie en 99 à aujourd’hui, j’ai joué à CTR. Un autre jeu que je pourrais citer, Test Drive Unlimited. Sur la PS2, j’étais vraiment sur les jeux de courses. Test Drive Unlimited est pour moi le jeu précurseur, le jeu qui aujourd’hui encore est en avance sur son temps. C’est un jeu de voiture en monde ouvert, qui propose des features que tu ne retrouvent pas aujourd’hui dans Forza Horizon ou The Crew. Aller acheter sa voiture dans un concessionnaire, gérer son avatar, acheter sa propre maison. J’attends énormément Test Drive Solar Crown.

GP : Merci pour cette liste. Plusieurs jeux, plusieurs émotions et souvenirs. D’un autre côté maintenant, tu disais que tu ne jouais pas à LOL ou Call OF, quel jeu auquel t’as joué, tu as été le plus déçu après une forte attente ?

CL : Dernièrement Cyberpunk. Beaucoup l’ont découvert à l’E3 2018 mais le jeu a été annoncé à l’E3 2012. Depuis 2012, je l’attendais. J’adore la SF (Blade Runner…) et le côté Cyberpunk. Il y a aussi les Final Fantasy. J’ai commencé sur PS2 à l’époque où j’étais très jeu de course. J’ai pas du tout accroché. Il y a aussi Animals Crossing. Ça a bien marché pendant une trentaine d’heures. Pour le reste c’est difficile, je retiens beaucoup le positif.

GP : Cyberpunk, tu l’as fait sur PC ?

CL : Non même pas, sur PS5. Pour te dire le jeu était au point même sur PC la veille de sa sortie. J’ai boycotté le test. L’éditeur qui t’impose la version PC c’est que ça ne va pas. Des collègues ont reçu une version 15 jours avant, je peux te dire que ce n’était pas du tout au point.

GP : Pour continuer, est-ce qu’il y a un jeu que tu adores et pourtant qui te semble sous-côté ou pas suffisamment mise en avant ?

CL : De côté de RockStar, il y a L.A Noire. Je trouve qu’il n’a pas été assez reconnu.

L.A Noire PS3

Je dirais aussi Test Drive Unlimited. D’ailleurs, juste avant que l’on se parle, c’est moi qui faisait passer une interview à Stéphane Baudet, le fondateur de Tiny Digital Factory. Il était à l’origine du jeu. Ils ont été soutenu pendant un temps par Microsoft avant de se faire lâcher. Le jeu n’a pas eu la renommée qu’il aurait dû. C’était assez novateur pour l’époque. Beaucoup de personnes ne le connaissent pas. Pour le budget et le nombre de personnes dessus, le jeu est vraiment ouf.

GP : Merci pour ces infos. Je pense que le message est passé. J’invite les personnes qui lisent cette interview d’aller y jeter un oeil. Le jeu n’a pas à rougir de son âge. Avant d’arrive à la fin, est-ce que tu as des projets que tu aimerais mettre en avant ici ?

CL : Là actuellement, on va lancer des documentaires sur RockStar Mag. On va continuer dans cette voie là. On va faire de même sur Naughty Dog Mag. Peut être également me lancer moi même dans des documentaires sur les jeux vidéo pas forcément centré sur RockStar et Naughty Dog. En parallèle, je suis en train de mettre en place mon association NTSG (Nous Sommes Tous Gamers) qui a pris pas mal de retard à cause du COVID. Globalement voilà mes projets, en plus de Presse Citron.

GP : Tu parlais au début que tu avais d’autres passions et en particulier Michael Jackson. Elle vient d’où cette passion ?

CL : C’est mon père qui était aussi fan. Mon père contrairement à ma mère était très orienté pop culture, film, série, jeu vidéo, musique. C’est lui qui m’a fait baigné là dedans. De même que pour la moto. Il m’a fait écouté ses musiques et j’ai adoré.

GP : Je comprends. Quand j’étais petit, mon frère écoutait les musiques de Michael Jackson à fond dans sa chambre. Cela m’a fait un truc quand il est décédé.

CL : Il a touché plusieurs générations. Il a commencé à 5 ans. Son dernier album c’était en 2001. Tout le monde connaît Michael Jackson. Il a fait des hits indémodables.

GP : Alors c’est quoi ta chanson préférée de Michael Jackson ?

CL : Question compliquée. Il y en a deux que je n’arrive pas à départager. Il y a “They don’t Care About Us”. C’est un hymne à l’injustice et aux complots, qui d’ailleurs est encore bien d’actualité.

Puis il y a “Man in the Mirror”, qui te remet sans cesse en question.

GP : De mon côté, j’adore “You are not alone” qui me donne toujours des frissons.

CL : C’est ça qui est dingue avec lui. Il peut avoir une voix grave dans Smooth Criminal ou une voix plus douce dans You Are Not Alone.

GP : Pour terminer, il me reste deux questions qui sont plutôt de l’ordre du conseil. Si des personnes sont tentées de te rejoindre sur RockStar Mag ou Naughty Dog Mag, comment font-elles ?

CL : On a fait une grosse séance de recrutement dernièrement avec des rédacteurs, des traducteurs car on veut lancer pas mal de contenus. Pour moi, l’équipe est pour l’instant complète. Le plus simple c’est de nous suivre sur les réseaux sociaux pour voir quand on recrute des personnes. Pour aider le mieux, ça passe par le partage, d’en parler autour de soi. Pour le moment, on a deux effectifs qu’on vient de recruter bénévolement, moi le premier, et qu’il va falloir mettre en place et coordonner. Aujourd’hui tout le monde est bénévole. Nous n’avons pas de financement particulier. Il n’y a pas de pub sur le site. Les quelques revenus que je gagne avec les vidéos, je les dépenses dans les hébergements de site pour faire vivre le site. Ce qui m’importe le plus, c’est le confort de l’utilisateur. Je veux pas gêner l’utilisateur avec des popup partout. J’ai un autre projet mais je ne peux pas en parler pour le moment, mais je veux donner des possibilités avec ces sites comme j’ai pu en avoir. Je ne sais pas si tu connais Mathieu qui a son site “Break Culture”, il était chez Naughty Dog Mag. Il est devenu journaliste, chez Melty. Naughty Dog Mag l’a beaucoup aidé. C’est ce que je recherche maintenant. Aider avec les sites qui ne sont pas que de simples blogs. C’est primordial pour moi de s’entraider.

GP : Si tu vois quelqu’un qui veut se lancer, sur Youtube, Twitch ou même avec un blog, quels conseils pourrais-tu leur donner pour réussir leur lancement ?

CL : Il y a deux écoles. L’école de la facilité et l’école du travail. Je regrette de voir de plus en plus de personnes se lancer dans les endroits où ça marche, faire des actus avec des titres putaclic, c’est limite. Moi aujourd’hui je suis conscient, on est communauté de taille moyenne, je ne me considère pas comme un grand. Je suis conscient, notamment sur RockStar Mag, qu’on pourrait être à beaucoup plus. La règle d’or imposée à tout ceux qui rejoignent RockStar Mag, c’est pas de putaclic. Je préfère faire un article qui est vu 1500 fois mais au moins le mec qui est venu est satisfait que de faire un article “bon” mais avec un titre aguicheur qui va faire 15000 vues mais où les lecteurs vont dire “ok l’article est pas mal, mais ce n’est pas du tout ce que je recherchais”. C’est ce qu’on a toujours fait ça sur RockStar Mag. A l’époque des “mystères” de GTA 5, on était clairement les premiers, c’est un peu d’ailleurs ce qui a fait flamber la chaîne Youtube et qui m’a fait flipper. Une vidéo sortait, dans le mois, elle faisait 200K vue. On aurait pu exploiter ce filon mais je ne voulais pas faire ça. Donc mon conseil, c’est rester authentique et de ne pas prendre les gens pour des imbéciles. Les gens qui vont vous suivre, c’est grave à eux que vous allez exister. Malheureusement, j’en vois de plus en plus, des personnes qui jouent un jeu, qui manipulent leur communauté, et ça je ne supporte pas. Je préfère avancer avec mon rythme et être droit dans mes baskets. Pour te dire il y a des chaînes Youtube qui enchaînent les vidéos sur GTA 6 alors qu’elles ne sont pas même pas spécialisées. De notre côté on a dû en faire 2 en 2021. RockStar Mag commence à être suivi à l’international. On est tellement une source de fiabilité, que les gens savent que lorsqu’on parle d’un truc, c’est sérieux. Donc on a de plus en plus d’italien, d’espagnol, d’anglais ou d’américain. Voilà c’est soit t’es fier d’en avoir baver pour atteindre ton résultat, soit tu choisis la facilité.

Merci Chris pour avoir accepté cet échange en toute simplicité et sincérité.

Vous pouvez retrouver les différents liens ici :

Envoi
User Review
0/10 (0 votes)
0/10
Comments Rating 0/10 (0 reviews)

Partage:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Découvrez également !

Meelou TV

Partons à la rencontre de MeelouTV !

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, j’accueille une streameuse qui a accepté de partager un bout de sa personnalité et de sa passion. Je vous invite

Rencontre avec Chris Liberty

Interview de Chris Liberty

Bonjour à tous, je vous propose aujourd’hui de rencontrer le créateur de Rockstar Mag et de Naughty Dog Mag mais également rédacteur en chef jeu