Interview de Donald Reignoux

J’ai eu la chance de pouvoir poser quelques questions au célèbre Donald Reignoux. Sa voix vous dit forcément quelque chose. Je vous invite à le découvrir. Merci Donald pour ton temps et ces réponses.

Peux-tu te présenter pour les personnes qui ne te connaissent pas ? 

Interview de Donald Reignoux
Donald Reignoux

Je suis Donald Reignoux, comédien et spécialisé dans le doublage depuis 1992… ça remonte maintenant. Je suis gamer depuis 1989 et animateur pour des émissions d’E-sport qui parle aussi de doublage.

Qu’est ce qui t’as le plus motivé pour faire cette carrière ?

En fait.. pas grand chose. Je suis tombé dedans étant petit. Ma maman qui était choriste pour des chanteurs bien connu, m’a fait démarrer dans la chanson. Au début, elle ne voulait pas vraiment me “pistonner” mais c’est moi qui ai vraiment insisté pour chanter. Elle m’a présenté à Claude Lombard, qui m’a fait démarré sur des génériques de dessins animés. Ensuite, elle m’a présenté à un directeur artistique de doublage traditionnel, pas de chanson, et ça a démarré comme cela, en 1992. Pour être honnête, je ne savais vraiment pas si j’allais en refaire car ça m’avait plu mais pas plus que ça. C’est en faisant du doublage régulièrement, mon nom qui commençait à circuler, j’y ai pris goût et je me suis surtout rendu compte que cela pouvait devenir un vrai métier. Je suis donc devenu comédien, ce qui n’était pas prévu au départ.

D’où te vient cette passion du doublage ?

Cela rejoint ce que je disais précédemment, c’était pas prévu et comme on dit souvent, l’appétit vient en mangeant. Je suis devenu comédien et passionné par ce métier grâce aux rôles. Je peux dire que j’ai été particulièrement gâté par les rôles. J’ai eu tous types de rôles, c’est ça qui est incroyable. Forcément, quand on te donne des rôles intéressants, tous les jours, tous les mois, toute l’année, ça devient une passion à part entière. Par contre, j’ai pris vraiment conscience de tout cela vers mes 18 ou 20 ans, soit après environ 10 ans d’expérience.

Quel est le doublage qui t’as le plus marqué en général ?

Il y en a plusieurs. Je pense que Titeuf est maintenant dans mon ADN car il devenu plus d’un rôle. C’est quelque chose qui est avec moi, pour toujours. Ensuite, en bon geek que je suis, Spider-Man est incontournable. J’en suis extrêmement fier. Ces deux là en priorité mais il y en a plein qui m’ont marqué :

  • Sora dans Kingdom Heart. Je sais que ça représente beaucoup pour la communauté des joueurs.
  • Harold dans Dragon. J’ai passé 10 ans avec ce personnage là. C’était incroyable.

Beaucoup de personnages différents au final.

Quel acteur as-tu le plus apprécié de doubler et pourquoi ? L’as-tu déjà rencontré en personne ?

Donald Reignoux doubleur FR de Jesse Eisenberg
Source : CinéSéries

Jesse Eisenberg, c’est mon petit chouchou. Avec lui, je ne réfléchis pas. Je suis à l’aise et trop content de le faire. C’est vrai bonheur à doubler à chaque fois. Évidemment j’aime aussi Andrew Garfield. Mais si je devais en choisir qu’un cela serait Jesse. Je ne l’ai pas rencontré mais je sais que pour la promo de Vivarium, un ami vidéaste lui a montré une vidéo de moi où je lui disais bonjour et lui expliqué que j’étais sa voix. J’ai découvert les images, en voyant sa réaction, il était super touché, c’était trop mignon, j’étais trop fier. Donc je ne l’ai pas rencontré mais il sait que je suis 🙂

En termes de jeux vidéo, tu as aussi réalisé de nombreux doublages connus par les gamers, quel est celui que tu as préféré ?

Date de sortie SpiderMan Playstation 4

Sans hésiter, Spider-Man. Je pense qu’avant que je puisse égaler un truc pareil, il va s’en passer des générations de consoles. D’une part, je me suis amusé. De deux, on m’a fait confiance pour que je puisse changer le texte et faire mes références. De trois, je crois que je ne me suis pas trop raté. Attention, aucune prétention. D’ailleurs je n’aime pas entendre ma voix. Mais je crois qu’on s’est pas trop mal débrouillé et qu’on a fait un truc de ouf tous ensemble. Quel kiff.

J’ai adoré ta prestation sur Spider-Man sur PS4 et PS5, est-ce que tu as une anecdote sur la réalisation de ce doublage ? Il me semblait que tu n’avais pas trop le droit de parler de ta présence sur Miles Morales, c’est ça ?

Oui, mais de manière générale, je n’ai pas trop le droit de parler des jeux, sauf en cas d’accord avec le distributeur. Là en l’occurrence, Playstation France était ok, mais ça coinçait plus au États-Unis. Je ne peux parler des choses que j’ai doublé, que lorsque c’est enfin sorti.

Exemple, Netflix sort une série à 9H, je peux faire un tweet à 9h01. Avant cela, on peut m’envoyer au tribunal. C’est hallucinant comme système et pourquoi on fonctionne encore comme cela aujourd’hui.

Une anecdote sur la réalisation de Spider-Man… Sur inspecteur Spider, au début je n’avais pas du tout fait comme ça. Il faut savoir qu’en anglais, il fait une voix de narrateur à peu près normale. Du coup, j’ai un peu suivi la version originale. Sauf qu’avec les prises répétées, je tendais un peu vers la caricature d’Alain Dorval de Rambo ou Rocky. Du coup, j’ai refait toutes les prises pour qu’à la fin cela ressemble vraiment à Sylvester Stallone. C’était pas du tout prévu mais finalement c’est une des choses qu’on a le plus retenu de ce doublage là et c’était génial.

Tu animes également une émission sur Twitch, CTCR, tu as une passion pour les jeux vidéos ?

Oui, comme je le disais, je joue au jeux vidéos depuis 1989, dayOne pour la GameBoy et depuis j’ai acheté toutes les consoles dayOne. J’ai de la chance. Je joue beaucoup même si j’ai moins le temps en ce moment, à mon grand regret. Je joue beaucoup, à toutes les consoles. Je joue à la PS5, à la Xbox One, à la Series X, à la PS4, à la réalité virtuelle. Je ne suis pas trop PC, depuis des soucis avec des crash à répétitions sur Need For Speed où je n’ai jamais trouvé le souci.

Si tu navigues sur le site, tu verras qu’il est plus orienté PlayStation. Du coup parmi les consoles de Sony, laquelle t’as le plus marqué et pourquoi ? 

La PS1, car elle a marqué une génération. Au début, je n’en voulais pas de cette console, je n’en voyais pas l’intérêt. A cette époque là, on avait pas beaucoup de magazines, mais c’est en regardant les quelques revues existantes que j’ai commencé à m’y intéressé et je me suis dis : “Mais si, c’est une console de ouf”. C’était révolutionnaire. Je me souviens, je me suis acheté la console dayOne avec Ridge Racer sur LaRedoute. J’avais adoré. J’ai même fait pucer ma console pour pouvoir jouer, non pas aux jeux craqués, mais pour jouer à Gran Turismo dès qu’il est sorti au Japon.

Tu es gamer dans ton temps libre ?

Oui, même si j’aimerais l’être encore plus. Mais entre les émissions, les directions artistiques que l’on me donne et les doublages, je n’ai plus 20 ans… le soir, je rentre je suis mort, j’ai moins le temps de jouer jusqu’à 3h du mat. J’ai moins le temps de faire des jeux dans l’année.

Quel jeu t’as le plus marqué et pourquoi ? 

Clairement les Assassin’s Creed. J’adore car on se plonge dans un univers et plonger dans la renaissance italienne ça a été une révélation pour moi. J’ai tellement adoré que je voulais donné Ezio, en 2e prénom de mon fils. Ma femme n’a jamais voulu. Il a révolutionné ma vision de l’open world à tel point que je suis même allé à Monteriggioni, qui existe vraiment. Il y a tellement de “geek” comme moi qui s’y sont rendu, qu’ils ont mis dans les boutiques des goodies Assassin’s Creed. Il faut y aller, ça vaut vraiment le coup. J’ai plein de photos avec le Colisée avec la capuche d’assassin, ou même Black Flags avec le drapeau dans les caraïbes. Il faudrait que j’aille en Suède pour faire un truc avec Valhalla. J’adore cette licence.

Quel jeu ou genre de jeux détestes-tu le plus et pourquoi ?

J’aime pas les jeux de foot ou de versus fighting. Je respecte, il n’y a pas de souci. Mais pour moi, apprendre des combos, je n’en prends pas de plaisir. Je n’en vois pas l’intérêt, mais attention cela ne veut pas dire que ce n’est pas bien. C’est un avis personnel.

Quel est ton avis sur le nouvelle génération de console maintenant qu’elles sont sorties ?

Un peu déçu. On le voit, des jeux sont reportés. Gran Turismo décalé à 2022, Kena qui devait être la fenêtre de lancement c’est pour la fin août, Ratchet & Clank c’est en juin. On sent que le COVID a eu raison de tout ce que l’on devait faire. Mais en même temps, si le parc de consoles n’est pas au rendez-vous, pourquoi faire des exclus. Du coup oui un peu déçu par le line-up qui a été un peu édulcoré. Xbox n’en parlons pas, je suis un fan d’Xbox mais là, il n’y a rien, pas de Halo Infinite, pas de Forza. On dirait surtout une Xbox One et une PS4 en mode “mieux”. Pour moi la nouvelle génération n’a pas rempli toutes les cases qu’elle devait remplir, mais si on est très honnête, la Playstation 5 a quand même plus montré une vision next-gen dans les exclus forcément avec Miles Morales ou des jeux qui exploitent la Dualsense. La PS5 a plus joué le jeu que la concurrence. Du regret tout de même.

As-tu des attentes avec cette nouvelle génération ?

Ghost of Tsushima

J’aimerais un bon Gran Turismo et pourquoi pas un nouveau Uncharted ou un nouveau Ghost of Tsushima qui d’ailleurs à l’air d’être prévu, au vue de l’annonce LinkedIn où le mec s’est foiré. J’adore justement ce Ghost of Tsushima.

Je sais que tu es ambassadeur de Gran Turismo depuis un moment maintenant, j’imagine que tu as hâte de mettre la main sur GT7 ? Et du coup, tu roules en quoi toi ?

J’ai hâte de mettre la main dessus oui car il a l’air d’être le meilleur des deux mondes. On va pouvoir passer les permis, modifier les pots d’échappement, de changer les jantes. C’est ce qui manque cruellement dans GT Sport. Et en même temps sur le GT7, il y aura l’E-Sport. Il me tarde de voir tout cela en espérant que cela arrive tôt en 2022.

Gran Turismo 7

Je roule tous les jours en Smart de compétition… Non sans rire, en smart mais un peu tuné quand même, elle est “vert militaire” avec une étoile blanche, un peu comme les vieilles Jeep. Je suis également ambassadeur pour Ford et l’équipe d’E-Sport. J’ai pu roulé en Mustang électrique que j’adore. J’ai pas mal de voitures de prêt de la part de Ford et c’est bien cool.

Quel conseil pourrais-tu donner à tes personnes souhaitant se lancer dans le doublage ?

Dans un premier temps, devenez comédien. Prenez des cours de théâtre, c’est obligatoire. Si vous êtes à Paris, il y a des cours privés, pas forcément besoin de s’orienter vers le cours Florent. En province, il y a des conservatoires qui sont gratuits ou presque, qui vous permettront d’apprendre votre métier et de voir si vous êtes fait pour ça et vous le saurez de suite avec votre prof. Si vous êtes bons comédiens, venez à Paris, c’est là que ça se passe forcément. N’espérez pas gagner votre vie si vous êtes en dehors de la région parisienne car c’est malheureusement là que tout se passe.

Et pour terminer quels sont tes projets à venir sur lesquels tu peux dire un petit mot ?

J’ai eu l’autorisation de Warner, c’est moi qui m’occupe de la version française de Mortal Kombat le film. Je suis content d’avoir pu amener le casting officiel du jeu dans le film avec leur bénédiction et qu’en plus on ait pu garder les termes comme “Finish Him” ou “Get Over Here” de Scorpion. C’est cool et ça respecte le jeu.

Merci encore une fois pour le temps que tu m’as accordé, j’en suis très honoré. Si vous souhaitez suivre Donald, voici ses réseaux :

Envoi
User Review
0/10 (0 votes)

Auteur de l’article : GamesPlaystation

Leave a Reply

3 + 13 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.