Test de The Forgotten City sur PS4 - GamesPlaystation

Partons enquêter dans The Forgotten City

Hello les amis !
C’est Farren et je suis de retour dans la GamesPlaySation’s Family pour vous présenter un tout nouveau jeu qui m’a mis un bel uppercut dans les côtes ! Ce jeu, comme le titre de l’article vous l’a déjà indiqué, est “The Forgotten City” tout juste sorti cette fin juillet 2021. Alors prenez votre machine temporelle favorite et suivez-moi !

Je vais essayer de vous parler du jeu sans trop vous en dire, pour garder votre plaisir intact.

Pour vous expliquer très rapidement l’historique de ce jeu : il s’agit à l’origine d’un mod de The Elder Scrolls V : Skyrim portant le nom de “The Forgotten City” sorti en 2015, ayant eu un succés fou, puisque téléchargé plus de 3 millions de fois.

Fort de ce succés et d’un travail acharné de 4 années, le petit Studio Australien de Modern Storyteller, composé de 3 personnes (Oui !), a décidé d’en faire leur tout premier jeu et quelle chance pour nous…

Enquête et exploration

Dans ce jeu mélangeant enquête et exploration, vous serez propulsé 2000 ans dans le passé, au coeur d’une sublime cité romaine antique secrète, afin d’enquêter et de trouver la personne qui violera la “Règle d’or”. Ce qui aura pour conséquence de mener tous les habitants de la cité, à une mort commune en les changeant en statues dorées.

Heureusement, pour vous aider dans cette quête, vous pourrez avoir recours à un portail temporel capable de vous ramener au début de l’aventure et de recommencer cette journée, tout en conservant les objets et les connaissances glanées lors de vos précédents passages. Vous aurez donc la possibilité d’enfreindre largement cette fameuse “Règle d’Or” afin de venir à bout de votre enquête. Et c’est là que se situe la force du jeu.

Être à l’écoute

Ecouter les protagonistes

En effet, vous prendrez un plaisir incroyable à tenter de nouvelles choses, à chaque boucle. Vous aimerez écouter l’histoire de chaque protagoniste, fouiller les moindres recoins de cette cité au level design pensé pour ne pas être déroutant. Tout cela, en découvrant la richesse de ses dialogues et de ses personnages, (Ce n’est pas pour rien que le Mod d’origine a été récompensé d’un Writers Guild Award).

Je me suis, moi-même surpris à ne plus pouvoir lâcher la manette des mains car chaque minute passée dans le jeu était synonyme de découverte, de satisfaction, de rebondissements et de révélations surprenantes, sans jamais perdre de son intérêt !

Concernant la durée de vie du titre, il faudra compter environ 6h-8h pour une première fin, sachant qu’il en existe quatre au total (j’ai fait mon premier run en 16h pour avoir la meilleure fin). C’est une durée de vie vraiment honorable pour un jeu à 30€ … et en même temps, j’aurais tellement aimé passer plus d’heures dans cet univers, tant l’ambiance et le concept fonctionnent si bien !

Côté technique, les graphismes peuvent paraître un peu datés, tout comme les animations et les combats à l’arc très basique mais ces derniers ne viennent pas gâcher l’expérience qui est avant tout basée sur la discussion et l’enquête.

Résumé

En Bref, un jeu incroyablement bien construit, riche en dialogues et en rebondissements que je recommande à tous ceux qui aiment les enquêtes, les voyages temporels, et les jeux qui osent proposer des choses nouvelles !

Overall
8.5/10
8.5/10
Envoi
User Review
0/10 (0 votes)
0/10
Comments Rating 0/10 (0 reviews)

Pour

Une écriture exceptionnelle

Une belle enquête et de beaux personnages

Des révélations extraordinaires !

La fin n°4 <3

Contre

Techniquement un peu daté

On en veut beaucoup plus…

C’est tout !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email

Découvrez d'autres tests !

Riders Republic

J’ai pu tester Riders Republic sur PS5

Je dévale la pente d’une montagne à vélo, entouré de plus de 50 autres joueurs. Je dévale la pente d’une montagne à vélo, entouré de